Si c'est un homme

PRIMO LEVI,Si c'est un homme.

Si c’est un homme est un livre autobiographique écrit par Primo Levi. Ce livre est paru en 1947 ; c’est l’un des tous premiers témoignages sur l’horreur d’Auschwitz. Primo Levi est un juif italien survivant de la Shoah né en 1919 et qui s’est donné la mort en 1987 suite à une dépression. Dans ce livre il va nous décrire en détail la vie dans les camps d’Auschwitz et son système intérieur : la classification des personnes ainsi que les « trucs » pour s’en sortir, le système du camp ainsi que le combat quotidien des prisonniers pour leur survie.

 

 

Tout commence par l’arrestation de Primo Levi en février 1944. Il est déporté à Auschwitz et raconte l’humiliation et la perte de toute dignité que les nazis faisaient subir aux Juifs. Un énième roman sur les camps de concentration, pourrait-on croire au premier coup d'œil. Mais ce livre n'est justement pas comme les autres. Il apporte quelque chose de plus. Comme il le dit lui-même, Primo Lévi ne juge pas : il constate. J’ai trouvé une chose surprenante c’est que l’auteur ne laisse jamais la haine gouverner son roman. Ce livre m’a fait comprendre la chance que l'on a de ne pas avoir vécu ce qu'a vécu Primo Levi et des millions de juifs exterminés ou survivants.

Une anecdote montre l'ingéniosité dont devaient faire preuve les détenus : en allant à l’infirmerie les prisonniers étaient séparés de leur couverts mais gardaient leur gamelles. Une fois remis de leurs soins (toujours avec quelques séquelles), ils devaient retrouver des couverts en échange de ration de pain. Ils se privaient de nourriture.

Primo Lévi rend un bel hommage aux victimes de l'holocauste. Un livre pour ne pas oublier l'un des événements les plus tragiques de l'Histoire du XXème siècle.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site