Article : Censure

La Censure

 

La littérature est une arme de combat idéologique

 

 

Censure :

La censure, pendant la période de 1940 à 1945, était très présente. En effet, la France est soumise au pouvoir hitlérien, pouvoir de censure et de répression. Par exemple, les films étaient soit censurés soit exploités par Hitler pour mener à bien sa propagande.

Le führer pratiqua des autodafés dans toute l’Allemagne dès son arrivée au pouvoir en 1933, par exemple l’œuvre A l’ouest rien de nouveau, d’Erich Remarque a été qualifiée par les nazis, de « trahison littéraire » car l’auteur avait critiqué la Grande Guerre.

La censure est contrôlée par celui qui détient le pouvoir donc ce dernier peut choisir de supprimer tout ce qui est publié contre lui ou ses idéologies : la littérature est alors une menace dangereuse qu’il faut contrôler.

La censure existe depuis tout temps aveccomme sous Napoléon 1er qui créa un décret qui établit officiellement la censure. Ou encore la censure en France dans les années 2000 de American history x 2 film néonazi qui est pour les autorités françaises trop violent et peut inciter les jeunes à la haine et la violence. De plus les idées d’extrême droite c’est à dire nazi, xénophobes et antisémites sont censurées et interdites sous peine de prison.

La censure donne à voir la littérature comme une arme offensive, un moyen efficace de faire passer ses idées. A l’extrême, elle devient endoctrinement.

D’autres personnes peuvent interdire certains document mais en légalisés d’autres ou il y aura leur propagande dedans. C’est le cas d’islamiste intégristes ou encore des talibans qui font l’apogée du Coran et disent que tous les « non croyants » doivent mourir et que le livre sacré dit ceci alors qu’il prône la paix entre les peuples.

 

                                                                                                                                                           

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site